Détails

Renouvellement urbain — Chatenay-Malabry

ETUDE URBAINE DE LA CITE-JARDIN DE LA BUTTE-ROUGE A CHATENAY-MALABRY DANS LE CADRE DE SA VALORISATION PATRIMONIALE, SOCIALE ET ARCHITECTURALE

     

La cité jardin de la Butte Rouge située à Chatenay-Malabry est une des opérations majeures de logement social du XXème siècle en France. Le projet proposé se base sur trois axes de réflexions:

- Reconnaitre dans la Butte Rouge sa position exceptionnelle (la cité jardin du Grand Paris);

- S’appuyer sur sa valeur patrimoniale (haute qualité de la composition paysagère et urbaine);

- Identifier quatre espaces de projet (l’espace de l’Avenue et des transepts, l’espace du plateau, l’espace vallonné, l’espace de la forêt) qui guident la réalisation de transformations stratégiques pour le futur de la Butte Rouge dans le Grand Paris.

une forte mixité sociale, typologique et économique. Le plan-guide qui en découle propose de réaliser autour de quatre zones d’intervention stratégiques de nouvelles formes d’habiter et travailler en relation avec des synergies programmatiques et énergétiques. L’amélioration de l’interaction des logements avec les qualités paysagères du site et la topographie devient un des axes majeurs de la conception du projet.

La stratégie sur l’héritage bâti se base sur les qualités intrinsèques de la Butte Rouge dans l’objectif de valoriser et de diversifier son offre résidentielle. La densification et la revalorisation du patrimoine bâti devient alors un tenant des interventions s’appuyant sur les synergies du projet. Cette vision incarne une écologie du projet et assure la transformation vertueuse du parc immobilière (environ  4500 logements=1/3 de la ville).

     

Maître d’ouvrage : Haut-de-Seine Habitat OPH

Surface : 70 ha

Calendrier: 2015-2016

Equipe: Studio Paola Vigano (urbaniste);  Algoé (programmation);Tribù (energie);  Aubepine (biodiversité); TPFI (infrastructure)

   

Fermer

Restaurant universitaire — Cergy-Pontoise

Restaurant universitaire — Cergy-Pontoise

Détails

Restaurant universitaire — Cergy-Pontoise

EXTENSION ET RESTRUCTURATION DU RESTAURANT UNIVERSITAIRE LE PARC A CERGY-PONTOISE

   

Le site du Restaurant Universitaire Le Parc à Cergy est au cœur de l’Université Paris Seine, constituée de nombreux établissements supérieurs et d’entreprises. Le restaurant est implanté au bord du Parc François Mitterrand, un espace paysager faisant partie intégrante de la ville de Cergy et de son histoire.

L'organisation spatiale du kiosque a été pensée pour faciliter le travail du personnel et améliorer la qualité de vie des usagers. Le kiosque est divisé en deux parties distinctes . La "zone technique" est proche des espaces de monte-charge et est totalement opaque avec un bardage bois. Elle bénéficie d'une entrée personnel, d'une entrée import et d'une sortie export. La partie restauration est ouverte sur le paysage, transparente et traversante.

Elle peut fonctionner de manière totalement indépendante, sans que la partie technique soit ouverte. Le bâtiment est clairement orienté vers le paysage avec sa toiture en pente. Cette forme est un signal, elle surgit du parc pour inviter les usagers à venir et contempler la nature. Elle permet également de souligner l'entrée du kiosque, positionnée devant l'entrée du Restaurant Universitaire.

     

Maître d’ouvrage : CROUS de Versailles

Surface : 2 310m²

Calendrier: 2019-2020

Équipe: I+A Laboratoire des stuctures (structure); Choulet (fluides); Eco+construire (économiste); Arwytec (cuisine); 2IDF (vrd); SLAM (acoustique)

Fermer

Centre de loisirs — Athis-Mons

Centre de loisirs — Athis-Mons

Détails

Centre de loisirs — Athis-Mons

CONSTRUCTION D’UN CENTRE DE LOISIRS A ATHIS-MONS

   

Par sa position, le nouveau bâtiment compléte le groupe scolaire tout en requalifiant son entrée principale. Imaginé comme un élément inscrit dans son territoire fluvial et ferroviaire le bâtiment est posé sur un socle qui protége les enfants d'une exposition trop forte à la rue tout en transformant la contrainte induite par le niveau des plus hautes eaux en opportunité de projet.

Son enveloppe est considérée comme un élément à la fois protecteur et changeant à l'image des différentes temporalités et en rapport aux activités en proximités.

     

Maître d’ouvrage : Ville d'Athis-Mons

Surface : 610 m²

Calendrier: 2018-2019

Équipe: Astuce béton (structure); Sunsquare (HQE et fluides); Conpas (OPC)

Fermer

114 logements étudiants — Paris

114 logements étudiants — Paris

Détails

114 logements étudiants — Paris

CONSTRUCTION D’UNE RÉSIDENCE DE 114 LOGEMENTS POUR ETUDIANTS SITUEE DANS LE 19E ARRONDISSEMENT DE PARIS A DEUX PAS DU 104, COMPRENANT UN BAR-RESTAURANT, DEUX SERRES AGRICOLES ET UN ROOF TOP

 

Le projet du cinquante-six est né des dualités qui caractérisent le contexte qui se concrétisent par la mise en juxtaposition d’un bâtiment haut et d’un bâtiment bas négociant entre l’échelle de la rue et l’échelle métropolitaine. De cette question de la dualité, ce bâtiment permet la mise en place d’usages domestiques liés à l’échelle du grand paysage.

Travaillant à partir d'un programme dense notre intention a été d’intégrer le bâtiment comme un élément abstrait et non une façade architecturale traditionnelle. Sa matérialité, issue du processus constructif de l'enveloppe lui confère une forte présence : comme un volume surgissant et appartenant au sol il nous rappelle à la terre, à son territoire. Plusieurs qualités d’ambiance se confrontent : par sa teinte foncée le Cinquante-Six nous raconte la profondeur de la terre, ses espaces intérieurs très clairs et légers rappellent les multiples possibilités d’habiter les espaces.

Le cinquante-six parle de son quartier, de son histoire et des gens qui l’ont créé. Il continue finalement le processus de fabrication de ce quartier caractérisé d’éléments urbains et architecturaux forts et ambitieux.

 

Maître d’ouvrage : Nexity

Surface : 2 910 m²

Calendrier: 2017-2022 (chantier en cours)

Equipe: fluides: Pouget, structure: ES BAT,

agriculture urbaine : Sous Les Fraises, qualité de l’air et HQE : QUIOS

 

Fermer

Centre sportif — Paris

Centre sportif — Paris

Détails

Centre sportif — Paris

CONSTRUCTION D'UN  CENTRE SPORTIF A PARIS

     

Le parti pris retenu pour le T.E.P Amandiers part d’une stratégie urbaine qui se base sur la rétrocession d’une partie de la surface de projet afin de créer un espace public destiné aux habitants. Situé dans un ’impasse aveugle et dégradé, la nouvelle structure sportive a comme ambition le renouvellement urbain du quartier de la Banane.

Le volume est conçu comme une identité unique et fédératrice entre le bâtiment et les terrains couverts. Le système constructif et la matérialité de l'ensemble permet­tent de définir un système identifiable à plusieurs échelles. Du rapport aux immeu­bles environnants à l'usage de proximité le nouveau TEP tend à une appropriation de son contexte. L'équipement est organisé de façon à permettre une fluidité d’accessi­bilité et d'usage tout en garantissant un contrôle des accès.

Le parti-pris de l'enveloppe obéit au souci de lisibilité immédiate en opé­rant un choix basé sur les qualités des ambiances intérieures et les différentes appropriations.  Au rez-de-chaussée un mur en béton longeant la rue sert de support pour des œuvres de street-art. Le reste de l'enveloppe est traitée par un bardage en panneaux métalliques microperforés. Ce traitement est utilisé aussi comme couverture des terrains afin de garantir une pro­tection à la pluie et au soleil direct.

       

Client : Ville de Paris (direction de la jeunesse et des sports)

Surface: 3280 m²

Calendrier: 2018-2020

Équipe : LGX (BET TCE, économiste), A2C Sport  (consultant sportif)

Fermer

5 logements — Courbevoie

5 logements — Courbevoie

Détails

5 logements — Courbevoie

CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE DE 5 LOGEMENTS SOCIAUX A COURBEVOIE

   

Le parti architectural tend à travailler la transition entre l’espace public (la ville) et l’espace privé (le chez soi) comme un entre-deux actif permettant de construire un seuil qualitatif entre le dedans et le dehors.  Situé dans un contexte dense caractérisé à la fois par des maisons de ville de deux étages et par des immeubles collectifs résidentiels des années 60, le projet crée un lien entre les deux échelles en créant un volume simple et homogène.

Pour alléger le rapport au sol de la masse bâtie, le volume du rez-de-chaussée recule à l’intérieur de la parcelle permettant d’une part la création d’un espale tampon et d’autre part de positionner sur la partie arrière des coursives extérieures desservants les logements des étages supérieurs.

Sur cette parcelle peu profonde, l’immeuble profite de l’alignement la rue pour transformer les circulations verticales et horizontales en véritables espaces collectifs.

   

Maître d’ouvrage : OPH Courbevoie Habitat

Surface : 300 m²

Calendrier: 2014-2017

Equipe: SG (structure) ;  Axpacaal (HQE et fluides)

Photos: David Foessel

         

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Extension d'un restaurant scolaire — Sartrouville

Extension d'un restaurant scolaire — Sartrouville

Détails

Extension d'un restaurant scolaire — Sartrouville

EXTENSION ET RÉHABILITATION D’UN RESTAURANT SCOLAIRE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

   

Implanté dans un îlot constitué de plusieurs bâtiments comportant eux-même des extensions et des espaces extérieurs séparés, notre démarche porte sur le travail des seuils, des circulations, des parcours intérieur-extérieurs comme engrais de conception spatiale.

Le volume de l'extension prend forme à travers la définition d’un double mur qui affirme son appartenance à l’école sans dévaloriser le bâtiment existant. Dans un contexte où le rapport entre le réfectoire et la cour de récréation de l’école apparaît très faible, l’extension permet de rétablir un lien.

   

Client: ville de Sartrouville

Surface : 550²

Calendrier: 2016 -2019

Équipe: structure : SG,  fluides : Sunsquare

 

Fermer

Centre socioculturel — La Verrière

Centre socioculturel — La Verrière

Détails

Centre socioculturel — La Verrière

CONSTRUCTION D’UN CENTRE SOCIOCULTUREL ET AMÉNAGEMENT DES ESPACES PUBLICS DU QUARTIER ORLY PARC DE LA VERRIÈRE

   

Le projet du futur équipement socio-culturel s’intègre à la fois dans son contexte proche et instaure un dialogue avec les entités et trames territoriales, urbaines et passagères présentes sur site. La création du futur équipement s'accompagne d'une réflexion globale de réaménagement des espaces publics du quartier Orly Parc :

- valoriser les interconnexions par des aménagements concrets

- faire évoluer les aires-de-jeu en espaces ludiques

- ouvrir les cœurs d’îlot par la création d’espaces de rencontre autour d’un square

- insérer une dimension publique entre l’intérieur du bâtiment et les espaces publics nouvellement créés en dégageant un large parvis sur le parc et par opposition, une placette entre les arbres.

     

Maître d’ouvrage : Ville de La Verrière

Surface : 410 m² + 15 200 m² (espaces publics)

Calendrier: 2019-2021

Équipe: DC Paysage (paysagiste), Atelier Masse (structure) ;  Axpacaal (thermique et fluides); Instructa (VRD)

Fermer

18 logements — Paris

18 logements — Paris

Détails

18 logements — Paris

CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE DE 18 LOGEMENTS EN STRUCTURE MIXTE BOIS-BRIQUE A PARIS

   

Coté rue, le projet affirme un traitement des pleins et de vides en relation avec les immeubles avoisinants situés avenue Simon Bolivar et rue Pradier afin de créer une continuité du front bâti. Le rythme de l’enveloppe a été calibré afin de garantir son intégration harmonieuse en parfaite relation avec ses avoisinants.

Coté coeur d’îlot, les ouvertures sont volontairement du même gabarit que celle de la façade sur rue pour permettre une homogénéité de la totalité de l’ouvrage, mais aussi afin de simplifier la mise en œuvre et la maintenance.

La volumétrie en gradinage permet au bâtiment de s’affiner au fur et à mesure des étages, permettant de dégager les vues.

   

Maitre d'ouvrage : FRANCE HABITATION

Surface : 1020 m²

Calendrier: 2019

Equipe: LM (structure) ;  Sunquare (HQE et fluides) ;  Eco+construire (économiste)

         

Fermer

Étude urbaine — La Celle-Saint-Cloud

Étude urbaine — La Celle-Saint-Cloud

Détails

Étude urbaine — La Celle-Saint-Cloud

ETUDE URBAINE POUR LE RENOUVELLEMENT DU DOMAINE BEAUREGARD

     

En regardant et en "habitant" Beauregard, le travail d'enquête a permis de définir le site en trois territoires habités : le versant, les îlots, le sous-bois. Notre stratégie est de réinterroger le paradigme de ce "Quartier Jardin" pour considérer Beauregard comme un "Parc-Habité". Définir de nouvelles façons d'habiter et d’y vivre, intensifier les qualités intrinsèques de cette cité-jardin en optimisant le foncier et en revalorisant l'existant, tels sont les enjeux du projet qui prennent en considération l’histoire et le patrimoine du quartier.

     

Maître d’ouvrage : Ville de La Celle-Saint-Cloud, Elogie Siemp

Surface : 61 ha

Calendrier: 2018-2019

Equipe: Taktyk (paysagiste);  Tetra (programmation); Paris Sud Amenagement (stratégie et économie urbaine)

Photos: Clément Guillaume

 

Fermer

60 logements — Saint-Germain-lès-Arpajon

60 logements — Saint-Germain-lès-Arpajon

Détails

60 logements — Saint-Germain-lès-Arpajon

CONCEPTION ET RÉALISATION D'UNE OPÉRATION DE 60 LOGEMENTS SOCIAUX EN STRUCTURE BOIS A SAINT-GERMAIN-LES-ARPAJON, FRANCE

   

Sur ce site aux forts contrastes où ils se mêlent plusieurs échelles et par son caractère paysagé, la conception des soixante logements sociaux a nécessité une intégration permettant une négociation à la fois spatiale qu’organisationnel.  L’organisation des masses bâties répond à une logique multi-typologique en accord avec son tissu environnant.

D’une part le projet vise à consolider les tissus pavillonnaires à travers l’implantation des unités habitatives peu denses afin de renforcer l’identité d’ensemble du quartier proche. D’autre part, le reste des logements s’organisent autour de deux volumes qui négocient un changement d’échelle graduel.

Nous avons ainsi dessiné une unité résidentielle de maisons en bande et de logements collectifs qui ménagent un continuum végétal destiné à un usage public.

De manière à préserver l’hydrologie existante le projet est conçu comme un écosystème global, où les dispositifs architecturaux et paysagers se mêlent aux choix techniques afin de rendre un ensemble cohérent et de qualité.

Les immeubles sont construits en structure bois et avec une grande partie des matériaux biosourcé afin de renforcer la biodiversité présente su site et diminuer l’impact d’énergétique de l’opération.  Le projet propose une architecture discrète au service d’un paysage avec la présence de plusieurs dispositifs permettant la mise en place de modes d’habiter en forte résonance à son contexte.

     

Maître d’ouvrage : Valophis Sarepa

Surface : 3 820 m² SDP

Calendrier: 2018

Equipe: Lifteam (entreprise generale) ; A+I (structure); CBS (structure bois);  Sunsquare (HQE et fluides);  Atelier Altern  (Paysagiste)

             

Fermer

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

Détails

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

VALORISATION ET EXTENSION DU GROUPE SCOLAIRE RENE DESCARTES A FONTENAY-LE-FLEURY CONSTRUITE DANS LES ANNEES 60, COMPRENANT DEUX BATIMENTS ACCUEILLANT ENVIRON 520 ELEVES

   

Dans une parcelle située entre une zone résidentielle et une autoroute, l’opération de revalorisation du groupe scolaire permet d’instaurer un nouveau rapport entre les espaces d’apprentissage et l’environnement extérieur. L’ensemble des ouvertures existantes sont réinterrogées dans le but de créer des grandes ouvertures permettant à la masse bâtie un changement d’échelle avec les bâtiments avoisinants. L’enveloppe des bâtiments est repensée et traitée par des panneaux minéraux rainurés conférant aux bâtiments une nouvelle image dans un contexte périurbain et paysager. Une extension en structure bois se glisse sur le premier niveau de l’école maternelle afin de compléter la volumétrie globale de l’opération.

   

Maître d’ouvrage : Commune de Fontenay-le-Fleury

Surface : 2392 m²

Calendrier: 2016 - 2018

Equipe: ID+ Ingenierie (BET TCE)

Photographe: David Foessel

Fermer

Salle des fêtes — Beynes

Salle des fêtes — Beynes

Détails

Salle des fêtes — Beynes

CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE SALLE DES FÊTES AU CŒUR DE LA VALLÉE DE LA MAULDRE

   

En se situant comme une porte d'entrée de la commune, la future salle des fêtes devient un élément structurant du territoire de la vallée de la Mauldre.

Dans un site autonome à l’écart de toute urbanité, elle construit un dialogue fin aussi bien avec son contexte immédiat qu’avec le grand paysage. Son échelle architecturale est aussi à apprécier à travers une dimension multiple.

Le bâtiment est conçu avec trois matériaux: du béton apparent teinté dans la masse afin d'ancrer le volume bâti dans la terre. Des panneaux en bois cinq plis comme élément de transition entre intérieur et extérieur. De la tôle métallique comme élément léger qui dialogue avec le ciel et le grand paysage.

     

Maître d’ouvrage : Ville de Beynes

Surface : 400 m²

Calendrier: 2018-2020

Équipe: Atelier Masse (structure) ;  Sunsquare (fluides); Cabinet Philippe Grandfils (économiste); Atelier Climatique (HQE); Slam (acoustique)

Fermer

École maternelle — Mantes-la-Ville

École maternelle — Mantes-la-Ville

Détails

École maternelle — Mantes-la-Ville

VALORISATION ET EXTENSION D’UNE ÉCOLE MATERNELLE CONSTRUITE DANS LES ANNÉES 60, COMPRENANT 5 SALLES DE CLASSE, UNE SALLE DE LECTURE ET UNE SALLE DE REPOS

 

La conception de l’extension de l’école maternelle des Alliés de Chavannes découle de l’environnement paysager et de son intégration au site. Les trois nouvelles extensions sont connectées à la circulation longitudinale du bâtiment existant afin de percevoir les nouveaux volumes comme des pavillons séparés. Le corps de bâtiment existant, quant à lui, est reconfiguré pour devenir l’épine dorsale de l’établissement. Distingués par un traitement métallique, les nouveaux volumes permettent une lisibilité claire entre le bâtiment d’origine et l’extension. Les nouveaux volumes s’organisent de façon à garantir une fluidité et une organisation programmatique en harmonie avec le fonctionnement existant de l’école. Leur implantation s’insère logiquement entre les arbres existants tout en ménageant des vues vers la végétation. Posés sur des pilotis et avec des façades permettant d’offrir à chaque espace des orientations différentes, ces nouvelles extensions permettent à tous les enfants de se sentir comme dans une cabane dans les arbres.

   

Maître d’ouvrage : Mantes-la-Ville

Surface : 810m2

Calendrier : 2012–2015

Équipe : LBE ingénierie (fluides),

C&E ingénierie (structure)

Prix : The Plan Award 2017 (finaliste)

ArchiDesignClub Awards 2016, (lauréat)

Building of the Year Awards 2016 Archidaily,

(sélectionné)

   

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

38 logements — Yutz

38 logements — Yutz

Détails

38 logements — Yutz

CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE DE 38 LOGEMENTS A YUTZ

   

Le projet tire parti du patrimoine local et de l’hétérogénéité des formes urbaines de la ville de Yutz, allant de la maison ouvrière en bande, au pavillon unifamilial isolé entouré de son jardin jusqu'aux bâtiments collectifs se développant le long de la rue du Président Roosevelt, axe majeur de la ville de Yutz.

Le projet s’affirme comme une réponse à la nécessaire densification d’une ville caractérisée par l’étalement urbain. Le gabarit, la décomposition du bâtiment, les accroches sur les mitoyens et l’aménagement d’espaces intermédiaires sont autant de dispositifs qui participent à l’articulation des échelles domestiques et urbaines permettant l’intégration du projet dans son contexte.

La qualité des constructions locales ne réside pas dans leur particularité typologique car elles utilisent un langage architectural très élémentaire mais dans leur capacité à offrir par leur assemblage un panel de couleur et de dispositifs architecturaux et décoratifs finement articulés (ouvertures, modénatures, toitures...).

Le projet tire profit de cette «riche simplicité» pour interpréter l’architecture locale par le travail de la couleur et une attention particulière pour la mise en oeuvre d’éléments de menuiseries et de serrurerie, renouant ainsi avec l'identité de son territoire.

   

Maître d’ouvrage : privé

Surface : 3090 m²

Calendrier: 2018-2021

Equipe: I+A Laboratoire des structures (structure) ;  Sunsquare (HQE et fluides) ;  ECO+Construire (économiste)

Fermer

Étude urbaine — Limay

Étude urbaine — Limay

Détails

Étude urbaine — Limay

LIMAY GRAND EST : ETUDE URBAINE DANS LE CADRE DE LA RÉNOVATION URBAINE DU SECTEUR DES HAUTES-BASSES MEUNIÈRES ET CHAMPARTS-WILSON-LA CHASSE

     

Tout en s’attachant aux potentialités locales existantes et futures Limay Grand Est se projette dans son territoire et s'affirme en tant que quartier périurbain équipé, durable avec une qualité de vie axée sur les potentialités de ses espaces ouverts.Pour cela trois orientations stratégiques sont identifiées auxquelles le NPRU doit répondre pour rendre possible cette vocation du quartier Limay Grand Est.

- Le quartier Nord sera inscrit comme polarité fonctionnelle grâce à ses nombreux équipements, ses paysages maîtrisés et équipés directement reliés aux habitations réhabilitées. Quant au quartier Sud, sa valorisation comme porte d’entrée du nouveau quartier reste primordiale

- Le territoire dispose d’ores et déjà de potentialités paysagères de la coulée verte, qui, en les valorisant et en les améliorant, requalifieront les espaces ouverts à l’échelle des résidences et du grand paysage.

- Le développement urbain de Limay Grand Est fera rayonner le quartier dans son territoire en l’inscrivant dans une démarche exemplaire de développement durable

     

Maître d’ouvrage : Grand Paris Seine & Oise

Surface : 42 ha

Calendrier: 2019

Equipe: Davide Costelli (paysagiste);  Tetra (programmation); Paris Sud Aménagement (stratégie et économie urbaine); Capterre (environnement)

 

Fermer

Tous les projets

33 logements

Yutz (57) – Fr

Calendrier: 2018–

     

Equipement socio-culturel et aménagement des espaces publics

La Verrière (78) – Fr

Calendrier: 2018–

 

Etude urbaine du domaine de Beauregard

La Celle Saint-Cloud (78) – Fr

Calendrier: 2018–

     

Salle des fêtes

Orly (91) – Fr

Calendrier: 2018–

     

Salle des fêtes

Beynes (78) – Fr

Calendrier: 2018–

     

60 logements sociaux

Saint Germain les Arpajon (91) – Fr

Calendrier: 2018

     

TEP Amandiers

ville de Paris (75) – Fr

Calendrier: 2018–

         

Centre de loisirs

Athis-Mons (91) – Fr

Calendrier: 2018–

       

110 logements étudiants

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2017–

     

24 logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016–

     

Aménagement d’un restaurant, épicerie et salle d'expositions

Guesnain (59) – Fr

Calendrier: 2017 –

     

Réhabilitation et extension d’un groupe scolaire

Fontenay-le-Fleury (78) – Fr

Calendrier: 2016–2018

     

17 logements sociaux

Levallois-Perret (92) – Fr

Calendrier: 2017

     

Construction d'une ferme pédagogique

Janville-sur-Juine (91) – Fr

Calendrier: 2016–

     

5 logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2015-2017

     

Extension et réhabilitation de l’hôtel de ville de

Villiers-le-bel (95) – Fr

Calendrier: 2014 –

     

Restructuration et regroupement de logements sociaux

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2016–

     

Extension d'un restaurant scolaire

Sartrouville (78) – Fr

Calendrier: 2016–

     

Extension et réhabilitation de la mairie

Auneuil (60) – Fr

Calendrier: 2017

     

75 logements

Triel-sur-Seine (78) – Fr

Calendrier: 2016

     

Étude urbaine de la cité-jardin de la Butte-Rouge

Chatenay-Malabry (92) – Fr

Calendrier: 2015 – 2016

     

Extension et réhabilitation de l’hôtel de ville de 

Jarville-la-Malgrange (54) – Fr

Calendrier: 2016

     

80 logements

Verneuil-sur-Seine (78) – Fr

Calendrier: 2016

     

Étude urbaine d’une résidence de logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016 –

     

Conception d’espaces extérieurs pour des logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016  –

     

Extension et réhabilitation d’une école maternelle

Mantes-la-Ville (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2015

     

Construction d’un centre de loisirs

Rambouillet (78) – Fr

Calendrier: 2015

     

Étude urbaine pour l'implantation d'une école de musique et de 30 logements

Verneuil-sur-Seine (78)

Calendrier: 2015

     

Revalorisation d’un groupe scolaire

Mantes-la-Ville (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2015

     

Requalification de la cité de la Science

Naples – It

Calendrier: 2015

     

Valorisation d’une place et d'une entrée de ville

Bedonia – It

Calendrier: 2014

     

Extension et réhabilitation d'un hôtel de ville

Brunoy (91) – Fr

Calendrier: 2013 – 2014

     

Reconversion d'une emprise militaire

Vichy (03) – Fr

Calendrier: 2013

     

Requalification d’une place

Avellino – It

Calendrier: 2013

     

Aménagement d’un commerce et d'un restaurant

Gressey (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2014

     

Réhabilitation d'une maison de ville

Mirabella – It

Calendrier: 2012–2014

     

Aménagement d’un appartement

Puteaux (92) – Fr

Calendrier: 2013

     

Aménagement d’un appartement

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2012

Haut de page