Détails

80 logements — Verneuil-sur-Seine

OPERATION DE CONSTRUCTION D’UN ENSEMBLE DE 80 LOGEMENTS EN ACCESSION SITUE DANS LE CENTRE-VILLE DE VERNEUIL-SUR-SEINE

 

Client : BDP Marignan

Surface : 4 700m²

Calendrier: 2016

 

 

Fermer

5 logements — Courbevoie

5 logements — Courbevoie

Détails

5 logements — Courbevoie

CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE DE 5 LOGEMENTS SOCIAUX A COURBEVOIE

  

Le parti architectural tend à travailler la transition entre l’espace public (la ville) et l’espace privé (le chez soi) comme un entre-deux actif permettant de construire un seuil qualitatif entre le dedans et le dehors.  Situé dans un contexte dense caractérisé à la fois par des maisons de ville de deux étages et par des immeubles collectifs résidentiels des années 60, le projet crée un lien entre les deux échelles en créant un volume simple et homogène.

Pour alléger le rapport au sol de la masse bâtie, le volume du rez-de-chaussée recule à l’intérieur de la parcelle permettant d’une part la création d’un espale tampon et d’autre part de positionner sur la partie arrière des coursives extérieures desservants les logements des étages supérieurs.

Sur cette parcelle peu profonde, l’immeuble profite de l’alignement la rue pour transformer les circulations verticales et horizontales en véritables espaces collectifs.

  

Maître d’ouvrage : OPH Courbevoie Habitat

Surface : 300 m²

Calendrier: 2014-2017

Equipe: SG (structure) ;  Axpacaal (HQE et fluides)

Photos: David Foessel

     

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

110 logements étudiants — Paris

110 logements étudiants — Paris

Détails

110 logements étudiants — Paris

CONSTRUCTION D’UNE RÉSIDENCE DE 110 LOGEMENTS POUR ETUDIANTS SITUEE DANS LE 19E ARRONDISSEMENT DE PARIS A DEUX PAS DU 104, COMPRENANT UN BAR-RESTAURANT, DEUX SERRES AGRICOLES ET UN ROOF TOP

 

Le projet du cinquante-six est né des dualités qui caractérisent le contexte qui se concrétisent par la mise en juxtaposition d’un bâtiment haut et d’un bâtiment bas négociant entre l’échelle de la rue et l’échelle métropolitaine. De cette question de la dualité, ce bâtiment permet la mise en place d’usages domestiques liés à l’échelle du grand paysage.

Travaillant à partir d'un programme dense notre intention a été d’intégrer le bâtiment comme un élément abstrait et non une façade architecturale traditionnelle. Sa matérialité, issue du processus constructif de l'enveloppe lui confère une forte présence : comme un volume surgissant et appartenant au sol il nous rappelle à la terre, à son territoire. Plusieurs qualités d’ambiance se confrontent : par sa teinte foncée le Cinquante-Six nous raconte la profondeur de la terre, ses espaces intérieurs très clairs et légers rappellent les multiples possibilités d’habiter les espaces.

Le cinquante-six parle de son quartier, de son histoire et des gens qui l’ont créé. Il continue finalement le processus de fabrication de ce quartier caractérisé d’éléments urbains et architecturaux forts et ambitieux.

 

Maître d’ouvrage : Nexity

Surface : 2910m²

Calendrier: 2017-2018

Equipe: fluides: Pouget, structure: ES BAT,

agriculture urbaine : Sous Les Fraises, qualité de l’air et HQE : QUIOS

   

DOSSIER DE PRESSE

 

Fermer

École maternelle — Mantes-la-Ville

École maternelle — Mantes-la-Ville

Détails

École maternelle — Mantes-la-Ville

VALORISATION ET EXTENSION D’UNE ÉCOLE MATERNELLE CONSTRUITE DANS LES ANNÉES 60, COMPRENANT 5 SALLES DE CLASSE, UNE SALLE DE LECTURE ET UNE SALLE DE REPOS

 

La conception de l’extension de l’école maternelle des Alliés de Chavannes découle de l’environnement paysager et de son intégration au site. Les trois nouvelles extensions sont connectées à la circulation longitudinale du bâtiment existant afin de percevoir les nouveaux volumes comme des pavillons séparés. Le corps de bâtiment existant, quant à lui, est reconfiguré pour devenir l’épine dorsale de l’établissement. Distingués par un traitement métallique, les nouveaux volumes permettent une lisibilité claire entre le bâtiment d’origine et l’extension. Les nouveaux volumes s’organisent de façon à garantir une fluidité et une organisation programmatique en harmonie avec le fonctionnement existant de l’école. Leur implantation s’insère logiquement entre les arbres existants tout en ménageant des vues vers la végétation. Posés sur des pilotis et avec des façades permettant d’offrir à chaque espace des orientations différentes, ces nouvelles extensions permettent à tous les enfants de se sentir comme dans une cabane dans les arbres.

  

Maître d’ouvrage : Mantes-la-Ville

Surface : 810m2

Calendrier : 2012–2015

Équipe : LBE ingénierie (fluides),

C&E ingénierie (structure)

Prix : The Plan Award 2017 (finaliste)

ArchiDesignClub Awards 2016, (lauréat)

Building of the Year Awards 2016 Archidaily,

(sélectionné)

  

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Hôtel de ville — Villiers-le-Bel

Hôtel de ville — Villiers-le-Bel

Détails

Hôtel de ville — Villiers-le-Bel

REHABILITATION LOURDE ET EXTENSION DE L’HOTEL DE VILLE DE VILLIERS-LE-BEL DANS LE CADRE DE LA CENTRALISATION DES SERVICES DE LA VILLE

 

Le projet a pour but de transformer un bâtiment institutionnel introverti en possibilités de dialogue avec son tissu urbain et son contexte social.  Développer une écriture architecturale unique pour offrir une cohérence à cette partie du centre-ville en pleine mutation permettra à la nouvelle extension de fabriquer un dispositif qui a comme but de clarifier ce qui existe déjà. Les baguettes verticales en céramique de l’enveloppe permettent d’unir l’extension et l’existant par sa matérialité minérale.  L’ensemble peut alors se lire comme un élément de négociation entre l’accumulation de différents bâtiments composant la mairie actuelle.

Inséré entre les deux bâtiments existants, la nouvelle extension s’encastre dans une emprise au sol très contrainte.  Un espace résiduel se transforme alors en un hall où  la  transparence  de la façade permet  au parvis de se prolonger à l’intérieur du bâtiment tout en permettant aux citoyens d’effectuer leurs formalités en toute tranquillité.  Depuis le côté ouest, le volume se sépare en toits à deux pentes afin de rappeler les origines  pavillonnaires d’un petit village devenu pendant les années 60 un étonnant carrefour multiculturel.

  

Maître d’ouvrage : ville de Villiers-le-Bel

Surface : 2370 m²

Calendrier: 2015-2021

Equipe: ID+ Ingenierie (BET TCE, économiste)

  

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

17 Logements — Levallois–Perret

17 Logements — Levallois–Perret

Détails

17 Logements — Levallois–Perret

CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE DE 17 LOGEMENTS SOCIAUX EN STRUCTURE BOIS ET LABELLISÉ HQE, SITUÉ À LEVALLOIS-PERRET.

   

Le parti architectural du projet est envisagé en étroite cohé­rence avec ses enjeux urbains.

Il se fonde sur :

- l’adaptation du volume bâti à son contexte proche en créant un alignement et une continuité bâtie entre les éléments préexistants et projetés.

- la fabrication d’un bâtiment simple et compact tirant profit du sys­tème constructif en bois.

- la création d’une perméabilité du hall afin de dévoiler le cœur paysager de la parcelle éclairé naturellement.

- la conception d’un rez-de-chaussée flexible et résilient.

- la composition de façades élégantes et pérennes en pierre.

L’immeuble est composé de six étages comprenant les 17 logements et leurs espaces communs. Un volume compact, qui compose la presque totalité du bâtiment vient en alignement de la rue. En cœur d’ilot le volume de la façade arrière se plie pour se connecter aux pignons mitoyens et permettre la mise en place d’un volume bas perpendiculaire qui accueille deux logements.

La réponse développée  permet à travers une implantation rationnelle de mettre en place des dispositifs favorisant le confort des logements et la qualité des espaces communs. Les usages, les qualités spatiales, le trai­tement des seuils et des séquences entre les espaces publics et le «chez-soi» ont dicté nos choix tout long de l’élaboration du projet.

   

Maître d’ouvrage : Haut-de-Seine Habitat OPH

Surface : 1556m² SP

Calendrier: 2016

Equipe: Lifteam (entreprise générale) ;  Astuce béton (structure) ;

Sunsquare (HQE et fluides)

   

DOSSIER DE PRESSE

 

Fermer

Ferme pédagogique — Janville-sur-Juine

Ferme pédagogique — Janville-sur-Juine

Détails

Ferme pédagogique — Janville-sur-Juine

CONSTRUCTION D’UNE FERME PEDAGOGIQUE AU SEIN DE L’IME DE GILLEVOISIN DESTINE AUX ADOLESCENTS ATTEINTS DE TROUBLES PSYCHIQUES, COMPORTANT COMME ESPACES PRINCIPAUX UNE SALLE DE PETITS ANIMAUX ET UNE SALLE POLYVALENTE

   

Situé dans un site naturel et patrimonial classé de plusieurs dizaines d’hectares, la création de la ferme pédagogique de Gillevoisin reflète une prise de position sur la manière de transformer un simple bâtiment en outil pédagogique au service du traitement des troubles psychiques.  Le principe retenu consiste à travailler à partir de l’archétype de la ferme comme moteur sensoriel et imaginaire. Elle déploie une architecture contemporaine qui puise ses références dans le contexte local.

L’uniformité de l’ensemble et le traitement de l’enveloppe permet d’identifier le bâtiment comme une masse de bois émergeant du sol. Sans calepinage précis elle devient par sa nature une image très puissante dans son contexte.  Cette masse est par la suite creusée à la fois pour permettre un dialogue sensible avec son environnement proche et permettre la mise en place plusieurs types d’appropriations. Quelque chose de semblable à ce qui arrive quand, dans une valise, on introduit plus de vêtements que possible : l’enveloppe se déforme et la surface entre en tension. Afin d’instaurer un dialogue tout en gardant son indépendance, l’enveloppe du bâtiment est composé par un bardage bois en clins non délignés en mélèze qui contraste avec des panneaux  CTBX  en bouleau pour le traitement des creux.

   

Client: EPNAK

Surface : 300 m²

Calendrier: 2014-2018

Equipe: SG (structure) ; Sunsquare (HQE et fluides)

   

DOSSIER DE PRESSE

 

Fermer

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

Détails

Groupe scolaire — Fontenay-le-Fleury

VALORISATION ET EXTENSION DU GROUPE SCOLAIRE RENE DESCARTES A FONTENAY-LE-FLEURY CONSTRUITE DANS LES ANNEES 60, COMPRENANT DEUX BATIMENTS ACCUEILLANT ENVIRON 520 ELEVES

  

Dans une parcelle située entre une zone résidentielle et une autoroute, l’opération de revalorisation du groupe scolaire permet d’instaurer un nouveau rapport entre les espaces d’apprentissage et l’environnement extérieur. L’ensemble des ouvertures existantes sont réinterrogées dans le but de créer des grandes ouvertures permettant à la masse bâtie un changement d’échelle avec les bâtiments avoisinants. L’enveloppe des bâtiments est repensée et traitée par des panneaux minéraux rainurés conférant aux bâtiments une nouvelle image dans un contexte périurbain et paysager. Une extension en structure bois se glisse sur le premier niveau de l’école maternelle afin de compléter la volumétrie globale de l’opération.

  

Maître d’ouvrage : Commune de Fontenay-le-Fleury

Surface : 2392 m²

Calendrier: 2016 - 2018

Equipe: ID+ Ingenierie (BET TCE)

   

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Renouvellement urbain — Chatenay-Malabry

Renouvellement urbain — Chatenay-Malabry

Détails

Renouvellement urbain — Chatenay-Malabry

ETUDE URBAINE DE LA CITE-JARDIN DE LA BUTTE-ROUGE A CHATENAY-MALABRY DANS LE CADRE DE SA VALORISATION PATRIMONIALE, SOCIALE ET ARCHITECTURALE

   

La cité jardin de la Butte Rouge située à Chatenay-Malabry est une des opérations majeures de logement social du XXème siècle en France. Le projet proposé se base sur trois axes de réflexions:

- Reconnaitre dans la Butte Rouge sa position exceptionnelle (la cité jardin du Grand Paris);

- S’appuyer sur sa valeur patrimoniale (haute qualité de la composition paysagère et urbaine);

- Identifier quatre espaces de projet (l’espace de l’Avenue et des transepts, l’espace du plateau, l’espace vallonné, l’espace de la forêt) qui guident la réalisation de transformations stratégiques pour le futur de la Butte Rouge dans le Grand Paris.

une forte mixité sociale, typologique et économique. Le plan-guide qui en découle propose de réaliser autour de quatre zones d’intervention stratégiques de nouvelles formes d’habiter et travailler en relation avec des synergies programmatiques et énergétiques. L’amélioration de l’interaction des logements avec les qualités paysagères du site et la topographie devient un des axes majeurs de la conception du projet.

La stratégie sur l’héritage bâti se base sur les qualités intrinsèques de la Butte Rouge dans l’objectif de valoriser et de diversifier son offre résidentielle. La densification et la revalorisation du patrimoine bâti devient alors un tenant des interventions s’appuyant sur les synergies du projet. Cette vision incarne une écologie du projet et assure la transformation vertueuse du parc immobilière (environ  4500 logements=1/3 de la ville).

   

Maître d’ouvrage : Haut-de-Seine Habitat OPH

Surface : 70 ha

Calendrier: 2015-2016

Equipe: Studio Paola Vigano (urbaniste);  Algoé (programmation);Tribù (energie);  Aubepine (biodiversité); TPFI (infrastructure)

   

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

La Musette — Guesnain

La Musette — Guesnain

Détails

La Musette — Guesnain

REHABILITATION ET EXTENSION D’UN CAFE ET SALLE D’EXPOSITION

  

Générer au fil du temps un lien social autour de la dimension publique d’un lieu est le moteur ultime de ce projet porté par une maitrise d’ouvrage très impliquée dans le devenir de sa commune. Située au cœur de Guesnain, l’opération a pour objet la réhabilitation d’un café historique du XIXéme siècle en café, commerce multiservices, salle d’exposition et un logement.

Le parti architectural est lié à la fois à la connaissance de l’existant (bâti et social) et à sa programmation évolutive. Pour cela le projet est considéré comme un espace flexible et résilient grâce à la création d’une extension en partie arrière qui permettra la mise en place d’un espace polyvalent. Le bâtiment existant est dans la totalité réhabilité dans le but de combiner ses caractéristiques  patrimoniales tout en apportant une amélioration des qualités d’usage et architecturales contemporaines.

   

Maître d’ouvrage : privé

Surface : 200m²

Calendrier: 2017-2018

  

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Hôtel de ville — Jarville-la-Malgrange

Hôtel de ville — Jarville-la-Malgrange

Détails

Hôtel de ville — Jarville-la-Malgrange

RÉHABILITATION LOURDE ET EXTENSION DE L’HOTEL DE VILLE DE JARVILLE-LA-MALGRANGE

   

L’extension et la réhabilitation de l’Hôtel-de-ville de Jarville-la-Malgrange offre une image forte, singulière et contemporaine dans le paysage urbain de la ville. Le projet proposé a pour objectif de développer un bâtiment ouvert, sobre, agréable et accessible à travers la mise en place d’une écriture architecturale unique et épurée permettant d’unifi er un contexte fragmenté.

L’intention du parti architectural émane de sa logique urbaine qui a défi ni sa masse polygonale. Le volume bâti assure le lien entre la mairie actuelle et, à une échelle plus urbaine, renforce le lien entre les immeubles implantés à l’Est et la connexion avec la gare située au Sud. Ainsi toutes les façades sont traitées de la même manière, sans hiérarchie, permettant de renforcer notamment la liaison avec la partie Nord, le chemin piéton, le canal et même au-delà.

   

Maître d’ouvrage : ville Jarville-la-Malgrange

Surface : 1550 m²

Calendrier: 2016

Equipe: Gruet ingénierie (BET TCE et économiste)

   

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Centre de Loisirs — Rambouillet

Centre de Loisirs — Rambouillet

Détails

Centre de Loisirs — Rambouillet

CONSTRUCTION D’UN CENTRE DE LOISIRS CONNECTE A UN GROUPE SCOLAIRE EN LISIERE DE LA FORET DE RAMBOUILLET

   

Le projet de construction d’un centre de loisirs au sein du groupe scolaire se fonde sur les atouts du site pour les valoriser : affirmer l’identité de l’école actuelle en constituant un volume courbé pour se  connecter au restaurant scolaire existant et structurer ainsi la cour de récréation.  Le nouveau bâtiment est conçu comme un élément transparent, de passage, afin de mettre en relation les espaces intérieurs et extérieurs avec le paysage.  Sa géométrie permet ainsi de créer un bâtiment peu profond et très flexible.  Constitué d’éléments en bois structurel et de brise-soleil verticaux en bois, la nouvelle peau se déploie de manière uniforme tout autour du bâtiment en permettant une variation de perméabilité entre dedans et dehors.

   

Maître d’ouvrage : Ville de Rambouillet

Surface : 785 m²

Calendrier: 2015

Equipe: Laboratoire des structures (structure), B52 (fluides)

   

DOSSIER DE PRESSE

Fermer

Hôtel de ville — Brunoy

Hôtel de ville — Brunoy

Détails

Hôtel de ville — Brunoy

REHABILITATION ET EXTENSION DE L’HOTEL DE VILLE DE BRUNOY DANS LE CADRE DE SA MISE EN ACCESSIBILITE

   

Le projet vise une mise en accessibilité de la totalité de l’hôtel de ville constitué de deux bâtiments distincts.  L’intention du projet est de concevoir une extension au rez-de-chaussée en remplacement d’un parking aérien existant situé sous l’immeuble administratif et une nouvelle circulation verticale permettant l’installation d’un ascenseur connectant en quinconce les deux bâtiments.  La matérialité en verre sérigraphié des nouvelles masses bâties tend à instaurer un dialogue neutre entre la mairie existante et le bâtiment administratif des années 70.

   

Maître d’ouvrage : ville de Brunoy

Surface : 370m²

Calendrier: 2014-2015

Equipe: ID+ Ingenierie (BET TCE et économiste)

   

DOSSIER DE PRESSE

 

Fermer

Tous les projets

110 logements étudiants

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2017–

   

24 logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016–

   

Aménagement d’un restaurant, épicerie et salle d'expositions

Guesnain (59) – Fr

Calendrier: 2017 –

   

Réhabilitation et extension d’un groupe scolaire

Fontenay-le-Fleury (78) – Fr

Calendrier: 2016–

   

17 logements sociaux

Levallois-Perret (92) – Fr

Calendrier: 2017

   

Construction d'une ferme pédagogique

Janville-sur-Juine (91) – Fr

Calendrier: 2016–

   

5 logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2015-2017

   

Extension et réhabilitation de l’hôtel de ville de

Villiers-le-bel (95) – Fr

Calendrier: 2014 –

   

Restructuration et regroupement de logements sociaux

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2016–

   

Extension d'un restaurant scolaire

Sartrouville (78) – Fr

Calendrier: 2016–

   

Extension et réhabilitation de la mairie

Auneuil (60) – Fr

Calendrier: 2017

   

75 logements

Triel-sur-Seine (78) – Fr

Calendrier: 2016

   

Étude urbaine de la cité-jardin de la Butte-Rouge

Chatenay-Malabry (92) – Fr

Calendrier: 2015 – 2016

   

Extension et réhabilitation de l’hôtel de ville de 

Jarville-la-Malgrange (54) – Fr

Calendrier: 2016

   

80 logements

Verneuil-sur-Seine (78) – Fr

Calendrier: 2016

   

Étude urbaine d’une résidence de logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016 –

   

Conception d’espaces extérieurs pour des logements sociaux

Courbevoie (92) – Fr

Calendrier: 2016  –

   

Extension et réhabilitation d’une école maternelle

Mantes-la-Ville (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2015

   

Construction d’un centre de loisirs

Rambouillet (78) – Fr

Calendrier: 2015

   

Étude urbaine pour l'implantation d'une école de musique et de 30 logements

Verneuil-sur-Seine (78)

Calendrier: 2015

   

Revalorisation d’un groupe scolaire

Mantes-la-Ville (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2015

   

Requalification de la cité de la Science

Naples – It

Calendrier: 2015

   

Valorisation d’une place et d'une entrée de ville

Bedonia – It

Calendrier: 2014

   

Extension et réhabilitation d'un hôtel de ville

Brunoy (91) – Fr

Calendrier: 2013 – 2014

   

Reconversion d'une emprise militaire

Vichy (03) – Fr

Calendrier: 2013

   

Requalification d’une place

Avellino – It

Calendrier: 2013

   

Aménagement d’un commerce et d'un restaurant

Gressey (78) – Fr

Calendrier: 2012 – 2014

   

Réhabilitation d'une maison de ville

Mirabella – It

Calendrier: 2012–2014

   

Aménagement d’un appartement

Puteaux (92) – Fr

Calendrier: 2013

   

Aménagement d’un appartement

Paris (75) – Fr

Calendrier: 2012

Tous les projets
Haut de page